mercredi 30 octobre 2013

Histoire des car ferries au Havre (10) - Norman Spirit


P&O Ferries ayant annoncé l'arrêt de sa liaison entre le Havre et Portsmouth, les dernières rotations entre ces deux ports, assurées par les car ferries Pride of Le Havre et Pride of Portsmouth, sont fixées au vendredi 30 septembre 2005.

Le 19 septembre 2005, la société L.D. Lines, filiale de Louis Dreyfus Armateurs (L.D.A.), annonce l'ouverture, en accord avec les autorités portuaires havraises, d'un nouveau service transmanche entre le Havre et Portsmouth. La première traversée, assurée par le Norman Spirit, est prévue le lundi 3 octobre 2005. Ce car ferry, malgré une construction relativement récente, possède déjà une longue histoire. Depuis son lancement, il a connu pas moins de sept noms ! Pour mieux comprendre cette histoire tumultueuse, nous devons revenir au début des années 1990.

La Regie voor Maritiem Transport (R.M.T.), société nationale belge opérant la liaison entre Ostende et Douvres, passe commande d'un nouveau “superferry”, dont la construction est confiée au chantier naval Boelwerf de Temse, en Belgique. Le Prins Filip est lancé le 2 mai 1990 et arrive à Douvres le 6 septembre 1991 pour subir des essais, qui vont révéler un problème de vibrations excessives. Renvoyé au constructeur, le navire est finalement livré à la R.M.T. à Ostende le 4 mai 1992. Le 12 mai 1992, le navire opère sa première traversée entre Ostende et Douvres sous les couleurs de la compagnie Oostende Lines.

Le Prins Filip
© www.simplonpc.co.uk

 

Au début de l'année 1994, Ramsgate est choisi comme port britannique en lieu et place de Douvres. Devant la concurrence de plus en plus rude, la compagnie décide de mettre fin à ses opérations transmanche, et le Prins Filip effectue sa dernière traversée entre l'Angleterre et la Belgique le 28 février 1997.
Envoyé à Dunkerque pour des révisions, le navire est vendu à la Stena Line en mai 1998, et devient le Stena Royal.


Le Stena Royal
© www.simplonpc.co.uk

La même année, P&O European Ferries fusionne avec la Stena Line (cette fusion concerne les opérations de la Stena Line à partir de Douvres et de Newhaven). La P&O Stena Line (P&O S.L.) affrète le Stena Royal pour une liaison entre Douvres et Zeebrugge réservée au fret. Au vu de sa grande capacité d'accueil de passagers, cette liaison de fret n'est pas l'exploitation la plus rentable du navire. Il est donc rapidement décidé de déplacer le navire sur la liaison entre Douvres et Calais. Le ferry, renommé P&O S.L. Aquitaine, démarre les rotations le 1er novembre 1999. 

Le P&O S.L. Aquitaine
© www.simplonpc.co.uk
 
Suite au rachat des parts de la Stena Line par P&O, le ferry change à nouveau de nom en mars 2000 pour devenir le Pride of Aquitaine.


Le Pride of Aquitaine
© www.simplonpc.co.uk

Après la décision de la P&O de ne pas renouveler l'affrètement du Pride of Aquitaine, celui-ci est désarmé à Dunkerque en juin 2005 avant d'être racheté par la L.D. Lines. Renommé Norman Spirit, il démarre les rotations entre le Havre et Portsmouth le 3 octobre 2005.


Le Norman Spirit lors de son premier départ du Havre
© www.simplonpc.co.uk



© www.simplonpc.co.uk

En novembre 2009, le navire démarre une nouvelle liaison entre Douvres et Boulogne. 

Le 27 mars 2010, la L.D. Lines et TransEuropa Ferries lancent une opération conjointe entre Ostende et Ramsgate, et le ferry est renommé Ostend Spirit


L'Ostend Spirit
© www.simplonpc.co.uk
 
Les coûts d'affrètement excédant les revenus générés, l'opération se solde par un échec qui met fin à la collaboration entre L.D. Lines et TransEuropa Ferries. Fin mars 2011, le navire est envoyé en Pologne pour des révisions et retrouve par la même occasion les couleurs de la L.D. Lines (dans une nouvelle livrée) et le nom Norman Spirit.


 

Suite à la liquidation judiciaire de la compagnie SeaFrance en novembre 2011, la compagnie maritime danoise D.F.D.S. Seaways affrète le Norman Spirit en décembre 2011 pour renforcer ses rotations entre Dunkerque et Douvres. 


Le 17 février 2012, le Norman Spirit démarre un nouveau service entre Calais et Douvres. Fin mars 2012, D.F.D.S. Seaways et L.D.A. annoncent la création d'une société commune, détenue à 82% par D.F.D.S. et à 18% par L.D.A.

En mai 2013 l'ex-Norman Spirit est renommé Calais Seaways et est repeint aux couleurs de D.F.D.S. Seaways.


Le Calais Seaways
© http://www.ferryfantastic.webs.com/



Caractéristiques du Norman Spirit
Dimensions : 163,40 mètres de longueur, 27,70 mètres de largeur
Capacité : 1850 passagers, 700 véhicules
Vitesse : 21 noeuds.