dimanche 3 mars 2013

Histoire des car ferries au Havre (6) - Viking Venturer

Les Vikings qui assurent depuis 1964 les liaisons entre Southampton et le Havre (lire ici) ayant une capacité trop limitée pour répondre à la demande croissante, la compagnie Townsend-Thoresen annonce en décembre 1970 un programme d'expansion sur cinq années. 
Le contrat de construction des deux Super Vikings devant assurer les traversées entre Southampton et le Havre est attribué aux chantiers navals danois de Aalborg Vaerft.

Le premier des deux Super Vikings, le Viking Venturer, est lancé le 6 janvier 1974. La traversée inaugurale entre Southampton et le Havre a lieu le 22 janvier 1975.

Le Viking Venturer lors de son voyage de livraison 

Le Viking Venturer 

En 1984, le port de destination des lignes du Havre devient Portsmouth.

En décembre 1985, le Viking Venturer est envoyé dans le port allemand de Bremerhaven afin d'y subir une jumboïsation. Ces travaux équipent le navire d'un pont pour véhicules supplémentaire, ce qui permettra de doubler le nombre de poids lourds.
Les ponts passagers subissent également quelques modifications : ajout d'un salon, augmentation du nombre de fauteuils pour passagers, modification de l'emplacement et de l'agencement de certaines cabines notamment. 


Le Viking Venturer en cours de travaux à Bremerhaven 

Le Viking Venturer en cours de travaux à Bremerhaven 

Ces modifications ont un impact non négligeable sur l'esthétique du navire, la super-structure prenant une apparence très lourde.

L'élargissement du navire nécessite une adaptation des ports d'accueil. Au Havre, le nouveau terminal est construit chaussée Kennedy, à l'emplacement de l'actuel espace André Graillot, avec une double rampe d'accès pour les véhicules. 

Le Viking Venturer au nouveau terminal du Havre 

Les travaux terminés, le Viking Venturer reprend son service le 19 mai 1986.

Le Viking Venturer jumboïsé arrivant à Portsmouth 

Le Viking Venturer jumboïsé arrivant à Portsmouth 

Le 5 décembre 1986, Townsend-Thoresen est incorporé au groupe P&O, deux ans seulement après que P&O ait vendu ses intérêts transmanche à Townsend-Thoresen.

En 1987, le navire adopte sa nouvelle livrée aux couleurs de P&O (cheminées et coque bleu marine).

Le Viking Venturer dans sa livrée P&O 

 En mai 1989, le Viking Venturer est renommé Pride of Hampshire.

Le Pride of Hampshire 

Avec l'arrivée des nouveaux ferries P&O au Havre en 1994 (Pride of Le Havre et Pride of Portsmouth), le Pride of Hampshire est déplacé sur la ligne Cherbourg-Portsmouth où il démarre ses rotations le 10 juillet 1994.

À l'automne 2002, la compagnie P&O affrète un nouveau navire pour remplacer les deux derniers Super Vikings sur la liaison Cherbourg-Portsmouth. Le Pride of Hampshire est ainsi retiré du service le 30 septembre 2002, puis vendu en octobre 2002 à la compagnie El Salam Maritime et renommé Pride of Al Salam 2.

Il est affrété en 2003 par l'armement marocain Comanav. En 2004 il est renommé Oujda et affecté au service entre les ports français de Sète et Port-Vendres et les ports marocains de Nador et Tanger.
L'ex-Viking Venturer terminera sa carrière en 2010, lorsqu'il est vendu et démantelé en Inde.



Caractéristiques du Viking Venturer
Dimensions : 128,7 mètres de longueur pour 19,8 mètres de largeur (après jumboïsation : 143,7 mètres de long et 23 mètres de large).
Capacité : 1200 passagers, 275 véhicules (après jumboïsation : 1316 passagers et 380 véhicules). 
Vitesse : 18 noeuds.

6 commentaires:

  1. Bon c'est pas grave, je le refait.
    Je disais que tu a fais un travail remarquable qui méritait mieux qu'un blog, pour tout dire un livre, ou tout du moins un très long article dans une revue.
    Je connais un éditeur (autre que celui avec qui j'ai fais mon livre) qui pourrait être intéressé par ton travail sur les car-ferry. Cet éditeur ne fait que des livres sur les bateaux, et tes travaux pourraient l'intéresser.
    Qu'en penses-tu ?

    RépondreSupprimer
  2. bonjour
    Merci pour cet historique.

    Un élément à prendre en compte est le jumelage de la ville du Havre avec celle de Southampton. Il y avait de très intenses échanges car il y avait une ligne directe puis cela se termina dans les années 1980. J'ai l'impression que ce jumelage trs fort a fortement périclité à partir de cette période.

    L'histoire économique de ces compagnies est assez méconnue. La compagnie P et O appartient désormais à Dubaï. Une autre partie de P et O appartient à la même compagnie que les fameux Costa.... Si si !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ces informations JMH !
      Il semble effectivement que les échanges entre Le Havre et Southampton ait fortement diminué après le choix de Portsmouth.
      L'histoire des compagnies est parfois compliquée, comme le montre les rachats successifs entre TT et P&O ... Pas toujours évident de s'y retrouver !

      Supprimer
  3. Très belle réalisation et plein de souvenirs qui reviennent.
    Bonne journée.
    Sergio

    RépondreSupprimer